News
Ecologie données personnelles numérique digital

Écologie et sécurité : Pourquoi chercher une alternative à Gmail

Recevoir la newsletter

Les utilisateurs de Gmail sont très nombreux, y compris dans le cadre professionnel. Néanmoins, l’usage régulier de ce service n’est pas sans conséquences pour l’environnement et ne garantit pas la confidentialité des données personnelles. Une fois le constat établi, quelles solutions s'offrent à l'entreprise ?

Impact écologique de Google : des chiffres déroutants


Les excellents résultats économiques et financiers de la firme de Mountain View (Son moteur de recherche occupe 92,2% de part de marché, pour un chiffre d’affaire de 41,76 milliards de dollars - source :
Statcounter, 2016) sont néanmoins à nuancer, au regard de l’impact écologique de la firme :

  • Sa consommation d’électricité est de 2,3 milliards de KW/an, soit l’électricité nécessaire pour alimenter 207 000 foyers américains pendant 1 an 
  • Pour chaque email de 1 Mo envoyé avec Gmail, 20g de CO2 sont émis. Le stockage de 1Go de données consomme 32,1 KwH, soit l’équivalent de 800 ampoules standards de 40W.

Il est pourtant possible de changer ses habitudes et de se tourner vers des alternatives plus attentives à respecter l’environnement. C’est notamment le cas de Newmanity qui s’engage à diminuer de 50% les émissions de CO2 de chaque email reçu, envoyé et stocké. En parlant de stockage, qu'en est-il du respect des données personnelles ?

New Call-to-action

La confidentialité des données : un sujet sensible

Les entreprises ont une réelle volonté à protéger leur patrimoine immatériel, constitué par leurs données industrielles, commerciales, financières, ainsi que les données personnelles des clients et salariés. Et ce d'autant plus qu'aujourd'hui avec la transformation numérique des entreprises, les données deviennent sources de valeur ajoutée pour ces dernières. Néanmoins, celles qui ont recours aux solutions proposées par Google doivent savoir que les informations systématiquement rapatriées aux États-Unis sont soumises à des lois moins protectrices qu’en Europe. Et à partir de mai 2018 avec l'application du Réglement Européen sur la Protection des Données (GDPR) les entreprises auront de nouvelles obligations, notamment si leurs données sont hébergées hors Union Européenne.

Elles s’exposent donc à un risque qui peut être facilement limité, comme par exemple avec des alternatives comme Folio, le service cloud qui se combine avec Newmanity Mail et garantit la confidentialité des données.

 

Pour réduire l'empeinte carbone de votre messagerie et assurer la confidentialité de vos données, vous pouvez à tout moment adopter une solution alternative.

Vous souhaitez en savoir plus sur les bonnes pratiques et éco-gestes pour votre entreprise, découvrez notre article : Comment réduire efficacement l’empreinte écologique de votre entreprise ?

New Call-to-action