News

3 minutes pour comprendre la digital workplace

Recevoir la newsletter

Comme on aime bien les challenges, on s’est fixé aujourd’hui celui de vous présenter la digital workplace en 3 minutes top chrono !

Pourquoi ? Parce qu’à moins d’avoir hiberné ces cinq dernières années, vous savez que la transition digitale est LA chose à mettre en place dans votre entreprise. En tant que DSI, vous êtes le / la mieux à même d’impulser ce changement, en proposant à vos collaborateurs des outils, mais aussi des process et un état d’esprit qui sont plus flexibles, collaboratifs et globalement plus productifs. Ah, pourquoi 3 minutes vous vouliez dire ? Parce qu’on sait que vous êtes occupés, et on aime vous rendre la vie plus facile !

1.      Digital workplace = outils + usages + état d’esprit.

Bon, on a dit 3 minutes mais on va quand même faire des phrases complètes : la digital workplace, c’est un espace de travail virtuel auquel peuvent accéder les collaborateurs depuis leur ordinateur / tablette / smartphone.

Grâce au développement du numérique, il leur est désormais possible d’accéder aux informations dont ils ont besoin en ligne, quand ils en ont besoin. La digital workplace, c’est donc un espace de travail 2.0 mis à disposition des salariés pour y stocker des données, mener des réunions à distance et travailler à plusieurs sur un projet par exemple.

Mais plus que des outils, la digital workplace passe par un changement des usages. Je m’explique : un outil doit être bien introduit dans l’entreprise. Il doit être compris, utile et efficace et répondre aux besoins concrets des utilisateurs. Votre rôle en tant que DSI, c’est ainsi de comprendre leurs usages quotidiens et de leurs proposer un (ou plusieurs) outils qui y répondent.

Les outils ne sont qu’un support, ce sont les usages qui sont importants. Mais plus encore l’est la culture de votre entreprise. La digital workplace, ça n’est pas juste un espace de travail virtuel, c’est une façon de travailler différente, plus fluide, plus collaborative et plus productive.

2.      La digital workplace, c’est une entreprise plus productive.

Qu’est-ce qu’une entreprise plus productive ? C’est dans un premier temps une entreprise qui est plus customer-centric, c’est-à-dire tournée vers ses clients. Mieux connaître ses utilisateurs finaux, c’est s’assurer que les produits et services conçus soient utiles pour eux, et que le marché soit prêt à les acheter – contrairement aux Google Glasses.

Pour cela, il faut donc que les collaborateurs soient équipés des bons outils, mais aussi qu’ils aient des process facilités pour répondre aux demandes des clients.

La digital workplace introduit donc plus de communication et de collaboration entre les différentes équipes dans l’entreprise. Le marketing, la finance, l’ingénierie (entre autres) et bien sûr la DSI travaillent main dans la main pour permettre plus de fluidité, ce qui permet à l’entreprise d’être plus productive sur deux niveaux :

  • En interne, en ayant des process plus fluides et rapides,
  • En externe, en proposant des produits et services plus pertinents.

Par ailleurs – et ça n’est pas à sous-estimer – la digital workplace permet d’attirer et de conserver les meilleurs talents dans l’entreprise. Aujourd’hui plus que jamais, les talents recherchent des entreprises où la culture est agile, où ils peuvent prendre des initiatives et travailler de manière collaborative avec des outils performants.

Mettre en place une digital workplace, c’est donc attirer les personnes les plus performantes, qui feront progresser l’entreprise dans sa globalité.

3.      La digital workplace, c’est avant tout une transition humaine.

Une entreprise est composée d’hommes et de femmes qui avancent dans un but commun. Jusqu’ici, rien de nouveau.

Transitionner vers une digital workplace, introduire de nouveaux outils, process et un nouvel état d’esprit dans l’entreprise pour plus de productivité, ça signifie donc introduire du changement dans le quotidien de vos collaborateurs – car ce sont eux qui, avant tout, font avancer l’entreprise vers ses objectifs.

Comme tout changement, la transition digitale est à manager en pensant à ceux qu’elle impacte. Quels sont les besoins de vos collaborateurs ? Comment peut-on rendre leur travail plus fluide ? Comment les former à plus d’agilité ? Comment les sensibiliser aux enjeux de la digital workplace ?

Il faut non seulement inscrire ce changement dans la culture de votre entreprise, mais aussi le mener sur un plan humain, en l’accompagnant dans les différents départements ainsi qu’au niveau individuel.

Former en premier lieu les managers, qui passeront ensuite leurs connaissances à leurs équipes. Identifier les freins et les obstacles essentiels. Mais toujours en conservant les collaborateurs – vos utilisateurs finaux – en tête.

La digital workplace, c’est un changement profond dans l’entreprise, mais ça n’est pas pour ça que ça doit être effrayant. C’est un changement de culture qui passe par un changement des outils, des usages et des process de votre entreprise. En donnant aux collaborateurs les clés virtuelles qui leur permettront d’être plus productifs, vous supportez activement – et en toute sécurité – la croissance de votre entreprise.

Vous avez plus de 3 minutes ? Télécharger notre guide « Comment introduire le changement en entreprise sans créer de révolution interne » !